Bac français : Comment assurer à l’oral ?
bac

Bac 2016

304

Bac français : Comment assurer à l’oral ?

23 juin 2016

Le Bac de Français, c'est l'écrit, mais aussi l'épreuve de l'oral. Si certains sont plus à l'aise dans cet exercice, pour d'autres, l’oral de français est souvent source de stress car il y a beaucoup de travail à fournir vu le nombre de textes étudiés dans l’année. Pour te donner un coup de main, PublicAdos te livre quelques conseils pour réussir ton oral de français. 

Pour les élèves de première, cette année c’est français. En effet, ils doivent passer une épreuve à l’écrit et une autre à l’oral. Pour l’oral, le calendrier relève de la compétence des recteurs qui fixent les dates. Celles-ci devraient être dévoilées dans les prochaines semaines. Et le jour J, il ne faudra pas se rater, même s’il y a toujours la possibilité de se rattraper avec les autres épreuves. Mais, mine de rien, on arrive bien plus serein en terminale quand on a des points d’avance que des points de retard… Alors hop au boulot, voici quelques conseils pour bien réussir ton oral de français.

Méthodes de révisions

Tout d’abord, si tu n’as pas encore commencé à réviser pour l’oral, il est grand temps de s’y mettre ! Tu auras surement à la fin des cours entre 15 et 20 textes (voir plus) à préparer. Cela représente quand même beaucoup de boulot. Il est conseillé de faire des fiches de révisions pour chaque texte que tu dois présenter. On reviendra plus bas sur ce que tu peux mettre dans ces fiches. Une fois réalisées, tu peux les lire régulièrement, ça te prendra au maximum une demi-heure, cela te laisse du temps pour faire autre chose. Les relire le soir avant de dormir est une bonne chose, on intègre mieux à ce moment là. Tu peux également travailler tes fiches en groupe avec tes amis et camarades de classe, cela te permet de situer ton niveau et si besoin, de compléter tes fiches s’il te manque des choses. Vous pouvez également vous poser des questions sur chaque texte, c’est une bonne mise en situation pour le jour de l’examen.

Concernant ces fameuses fiches, outils de révisions très pratiques, voici quelques conseils. Il convient d’organiser les grandes idées vues en classe, de les mettre sous forme de plan, et d’apprendre celui-ci. Ainsi, le jour de l’examen, tu auras les titres et tu sauras de quoi ça parle. Il ne te restera plus qu’à développer ces idées. En guise d’introduction, élément très important de ta présentation, tu dois présenter l’auteur, l’œuvre et l’extrait étudié. Le site études-litteraires.com te donne un exemple de fiche de révision. Cependant, rien ne t’oblige à le suivre, celui donné par le prof doit également pouvoir faire l’affaire.

La veille de l’examen, tu es censé être prêt. Tes fiches étant faites depuis longtemps, tu as pu les relire régulièrement, et tu connais tous les plans de tous les textes étudiés. Notre conseil est alors de t’aérer l’esprit, de faire du sport ou tout autre activité qui te plait afin de pouvoir dormir le soir venu, car en période de stress ce n’est pas évident. Cela étant, rien ne t’interdit de jeter un œil à tes cours pour les dernières petites révisions !

Conseils pour le jour de l'examen

Voici enfin venu le jour de l’examen. Première chose à faire, prendre un petit-déjeuner, c’est essentiel. Attention à ne pas abuser du café, ou de tout autre boisson énergétique, tu dois pouvoir rester calme afin de te concentrer.

Avant de partir, vérifie que tu as bien ta convocation, ta pièce d’identité, ta liste de textes et ces derniers, des stylos et une montre. Essaie également de t’habiller correctement. C’est une des choses sur lesquelles l’examinateur est attentif. Un élève qui arrivera en jogging fera de suite mauvaise impression. Il est conseillé d’arriver avec 15-20 minutes d’avance afin d’être zen, de bien repérer ta salle et de faire le vide avant de passer.

Une fois assis devant la pièce à l’heure inscrite sur ta convocation, l’attente peut être longue, jusqu’à deux heures parfois. Lorsque ton tour sera venu, l’examinateur te fera entrer et t’installera à un bureau en te donnant un texte et une problématique à travailler. Normalement, un autre élève sera en train de passer lorsque tu prépareras ton brouillon. Il faut réussir à faire abstraction et à se concentrer uniquement sur son propre travail. Celui-ci consiste en une introduction, un développement et une conclusion.

L’introduction doit être assez longue. Elle présente le texte et son auteur, ainsi que la problématique et le plan choisi.

Vient ensuite la lecture du texte ou d’un extrait. Applique toi ici, c’est un moyen de gagner des points facilement. Respire, prononce correctement, fais attention aux liaisons et ne lis pas trop vite. Pense également à mettre le ton, sans toutefois exagérer. 

C’est ensuite le moment du développement. Il s’agit là de refaire ce qui a été vu en classe, à travers un plan qui exprime les idées de l’extrait. Il convient ici de bien argumenter les idées. Tu peux aussi citer le texte pour appuyer tes propos. Cependant, essaie de ne pas lire tes notes trop souvent. Un élève qui aura le nez sur son brouillon tout au long de l'examen sera sanctionné…

Enfin la conclusion est nécessaire, elle permet de récapituler les points soulevés, de proposer une opinion personnelle argumentée sur le texte et d’ouvrir sur un autre ouvrage, ou sur un autre problème.

Vient ensuite le temps de l’entretien. L’examinateur va te poser des questions sur le texte, ou sur un autre texte que tu as étudié ou non. Il est plutôt libre et peut te parler de ce qu’il souhaite. A toi d’être convaincant dans tes propos, de t’appliquer dans tes réponses, cela reste une épreuve orale et le professeur est aussi là pour voir comment tu t’exprimes et comment tu maîtrises la langue de Molière.

Une fois l’entretien terminé, n’oublie pas de remercier l’examinateur avant de quitter la pièce. Celui-ci passe sa journée à écouter des élèves, alors le moindre détail qui te différencie des autres joue en ta faveur !

Ça y est c’est terminé, tu es sorti de la salle ! Tu peux souffler et profiter de tes vacances pour te reposer avant de repartir à fond pour ton année de terminale !

Regarde les vidéos suivantes, une sur le temps de préparation dont tu disposes, et l'autre sur les conseils d'un examinateur pour réussir l'épreuve

Crédit photo: capture Youtube

Par Maxime Monthioux | En savoir plus : Bac 2016 , Bac de Français , Examens , Bac ES , Bac S , Bac L |
  dernière mise à jour : 23 juin 2016

Les autres news sur Bac 2016

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Evolution du Bac S : Vers un “vrai” bac scientifique plus "solide" ? Le Bac S souffre. Il s'est construit une image de dur à cuire avec toute sa rigueur et...

Rattrapages du bac : nos conseils pour un brouillon réussi ! Le brouillon est une étape à ne pas oublier . Si tu n'en fais pas, tu risques de...

Rattrapages du bac : ce qu'il faut mettre dans sa trousse       LE STYLO NOIR Toi qui a l'habitude...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Bac français : Comment assurer à l’oral ?

Forums Public Ados