Foued Mohammah Aggad: Portrait du troisième kamikaze du Bataclan
buzz

Ca fait le buzz

263

Foued Mohammah Aggad: Portrait du troisième kamikaze du Bataclan

09 décembre 2015

Foued Mohammah Aggad aura mis trois semaines à se faire identifier. Le jeune homme s’est fait exploser au Bataclan le soir du vendredi 13 novembre. Le Strasbourgeois était parti en Syrie en 2013.

Foued Mohammah Aggad est le troisième kamikaze du Bataclan. Il s’est évaporé dans l’air ensanglanté de cette salle de concert meurtrie. Difficile de le retrouver mais les équipes de la police scientifique ont déjoué son tour de magie noire. L’homme a été identifié, il avait laissé quelques traces. Ses proches ont ainsi pu l’identifier formellement.

Quelques jours après les attentats, sa mère reçoit un texto de la femme que Foued Mohammad avait épousé en Syrie. Ce texto disait "ton fils est mort en martyr avec ses frères le 13 novembre". La mère prévient alors son avocat puis les autorités. Grâce à l'ADN retrouvé sur les lieux du drame, les autorités ont pu certifier formellement que ce troisième kamikaze était bien Foued Mohammad Aggad.

L’homme qui a tué 90 personnes avait été éduqué dans le partage. Issu d’une fratrie de quatre enfants, il part, s’échappe dans sa radicalisation. En 2013, il franchit la frontière syrienne et rejoint ses nouveaux frères. D’une vie à l’autre, Foued n’est plus. Il se sent tellement bien dans cette nouvelle identité qu’il devient une petite starlette du djihadisme selon le spécialiste de la mouvance islamique sur France Bleu Alsace. Il avait d’ailleurs amené une dizaine de jeunes de son quartier avec lui. Ils passent par Francfort. Deux de ses compagnons alsaciens trouvent la mort à l’arrivée, sept autres sont arrêtés au passage de la frontière, dont son frère. Foued Mohammah Aggad est le rescapé d’une longue escapade vers l’enfer. La chaleur, la sécheresse de la terre et de l’âme. Il reviendra pour tuer ceux qui ont été un jour ses concitoyens. Il reviendra déshonorer cette famille qui ne le comprenait plus. Il reviendra sans prévenir car il le sait, son père "l’aurait tué" s’il avait su ce que son fils faisait. Foued Mohammah est mort dans l’air, explosé en mille morceaux de chair épousant physiquement le vide de son âme.

 

Par Clemence Forsans | En savoir plus : Buzz |
  dernière mise à jour : 09 décembre 2015

Les autres news sur Ca fait le buzz

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Pourquoi Jean-François Copé ne va pas réussir son retour Jean-François Copé revient juste à temps alors que les primaires se...

One Direction : le groupe se serait définitivement séparé ! C’était attendu. Après le départ de Zayn Malik, les One Direction...

Vidéo : Matthieu Delormeau réclame 2 000 euros par jour pour animer TPMP ! Hier, dans son émission Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna  avait...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Foued Mohammah Aggad: Portrait du troisième kamikaze du Bataclan

Forums Public Ados