Les Ados en parlent : “La hiérarchie au collège”
buzz

Ca fait le buzz

263

Les Ados en parlent : “La hiérarchie au collège”

13 janvier 2016

La hiérarchie au collège est un phénomène que connaissent toutes les générations. Les populaires, les geek, les boloss ou autres rejetés du "cool" se mélangent pour tenter de coexister parfois avec difficulté. Explication d'un phénomène dont il faut savoir se détacher. 

La hiérarchie au collège fait beaucoup de malheureux. Pourtant, il faut essayer de se garder d'entrer dans ce jeu infernal au risque de ne plus pouvoir en sortir. Les "populaires" arrachent le pouvoir par la méchanceté, la moquerie, l'humiliation ou tout simplement parce qu'il se fichent pas mal de ce que les autres pensent. Comme ils sont placés à un rang supérieur par la majorité du collège, ils ne peuvent se sentir en danger. C'est en tout cas ce que l'on peut penser naturellement lorsque l'on est à la place du geek amoché par les critiques. Pourtant, chaque adolescent connaît ses tristesses, ses déceptions et ses doutes. C'est au centre de cette période un peu ingratte qui ne met personne dans les meilleures dispositions pour avoir confiance en soi. Complexes physiques, sociaux, vestimentaires, ou encore entretien d'une passion qui n'est pas des plus cool. Tout y passe. Et tous y passent. 

Le premier conseil pour ne pas se laisser tyrannisé par une telle hiérarchie c'est déjà de ne pas y donner l'importance. Chacun fait sa vie. Chacun a le droit d'avoir sa singularité et ses intérêts. Populaire, geek, gamer, boloss, casual, quelle que soit votre caste, ce qui vous fait rire ne fera pas rire tout le monde, ce qui plaît aux autres ne vous plaira peut-être pas. Et ce n'est pas grave. Au contraire, c'est normal. Parce que tout le monde est différent et que même si énoncer un tel fait peut paraître anodin, il s'agit néanmoins d'un fait qu'il faut accepter. Car si les populaires ont tant de facilité à ne pas être atteints par les méchancetés des autres c'est bien parce qu'ils ne sont pas touchés par ces dernières. Ou au moins qu'ils font semblant de s'accepter peu importe ce que les autres pensent. C'est tout ce désintérêt pour ceux qui ne sont pas leurs amis qui les rendent puissants et qui leur donnent un air froid. En vous soumettant aux règles du "cool" qu'imposent la hiérarchie alors elle existe et vous l'entretenez. Alors que si vous décidez qu'elle ne vous intéresse pas, elle n'existera plus. Le tout est de savoir arrêter de penser aux autres et de commencer à penser à soi. 

Le deuxième conseil est de réaliser qu'il y a des choses heureuses autour de vous. Des choses qui sont devenues banales à vos yeux. Avoir un groupe d'amis sur qui on peut compter quoi qu'il arrive, des amis qui vous comprennent et vous écoutent, c'est une chose qu'il faut chérir. C'est aussi une chose dont il faut profiter le plus possible. Sortez, allez au cinéma, et arrêtez de penser à ce groupe de filles qui vous martyrise par la pensée. Quand vous y pensez, c'est quand la dernière fois que ce groupe de "populaires" vous a humilié? Ca fait longtemps? Raison de plus pour passer à autre chose. Dans le cas où cette méchanceté serait fréquente et constante depuis quelques temps, acceptez le soutien de vos amis mais aussi de vos parents qui sauront vous conseiller sur la meilleure décision à prendre. S'enfermer dans un mal-être chronique n'aide jamais à aller mieux. 

Enfin, ne pensez pas à vous mettre dans une case à tout prix. Vous connaitrez cela bien assez tôt lorsque vous commencerez vos études ou que vous serez insérés dans le monde du travail. En grandissant, on ne traîne plus qu'avec des gens qui nous ressemblent, qui font le même métier que nous. Plus le temps passe, plus la diversité s'efface. Personne n'est moins bien que vous ou mieux que vous. Les autres élèves ont le même âge et font les mêmes contrôles que vous. Profitez de cotoyer des gens différents en oubliant définitivement les clans, groupes et hiérarchie. Il n'y a rien de plus "cool" que de se mélanger. 

 

Vous pouvez en discuter sur notre Forum 

Par Clemence Forsans | En savoir plus : Buzz |
  dernière mise à jour : 13 janvier 2016

Les autres news sur Ca fait le buzz

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Pourquoi Jean-François Copé ne va pas réussir son retour Jean-François Copé revient juste à temps alors que les primaires se...

One Direction : le groupe se serait définitivement séparé ! C’était attendu. Après le départ de Zayn Malik, les One Direction...

Vidéo : Matthieu Delormeau réclame 2 000 euros par jour pour animer TPMP ! Hier, dans son émission Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna  avait...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Les Ados en parlent : “La hiérarchie au collège”

Forums Public Ados