Les ados et le porno
sexo

Sexo

509

Les ados et le porno

16 avril 2015

Avec l’avènement d’Internet et des smartphones, aujourd’hui le porno est à la portée de tout le monde. Et on entend souvent dire que les ados sont "biberonnés" au porno, que leur éducation sexuelle ne se fait que via ces films X. Mais qu’en est-il réellement ? Réponse.


Quand on se pose des questions sur la sexualité, les films X mis à dispo gratuitement sur le Net, permettent de mettre des images sur des idées que l’on se fait. Sauf que le porno c’est du cinéma, qu’il reflète rarement ce qui se passe dans l’intimité des couples et qu’il ne doit pas être l’unique source d’éducation sexuelle.

Les chiffres
En 2004, dans un rapport le CSA rapportait que 80 % des garçons et 45 % des filles de 14 à 18 ans avaient vu un film X dans l'année.
Mais, on regarde du porno de plus en plus jeune. Dans son enquête en 2004, le Dr Claude Rozier révélait que près de 50 % des préados ont vu leurs premières images porno avant l’âge de 13 ans*. En CM2, alors qu’on a 9/10 ans, 50 % des garçons et 25 % des filles ont déjà vu un film porno. Flippant, non ?

Quelles répercussions sur la sexualité ?
Attention au choc. Le gouffre entre les images pornographiques et la réalité, surtout lors des premières fois est énorme. On n’arrive pas avec son copain ou sa copine à reproduire ce que l’on a vu, les effets ne sont pas les mêmes, le plaisir n’ont plus. Et pour cause, les films pornographiques déforment la réalité. Et plus le premier visionnage est précoce, plus les réactions sont fortes. Une enquête américaine révélaient qu’à 10-11ans quand les pré-ados voient ce genre de films, ils sont "sont surpris et ont peur", se sentent "embarrassés". La moitié des filles sont "dégoûtées" et un quart "choquées". Le sociologue Michel Fize expliquait dans les colonnes du Monde.fr l’impact du porno sur les 8-10 ans : "Tomber à cet âge sur un film hardcore n'est jamais anodin. On y voit de telles violences que cela peut choquer." Résultat, le porno peut développer une angoisse, des complexes liés à la taille du sexe, aux performances, aux critères physiques et esthétiques.

Mais le porno a aussi pour effet de désinhiber les rapports : la sodomie, la fellation, les rapports à trois deviennent la norme. Alors, qu’avant il s’agissait de pratiques que l’on s’autorisait à essayer quand la relation était bien établie, aujourd’hui, il semblerait que la fellation soit devenue la norme : selon le CyberCrips qui a enquêté auprès de 10 000 ados, dès 14 ans, des garçons demandent à leur copine une fellation. Une vraie pression sur les filles. Surtout que dans le porno les relations sont très souvent machistes. On a un homme qui domine et une femme qui est dominée. Pas très progressiste tout ça. Et pas très romantique non plus. Le porno occulte totalement, les sentiments. Sans parler d’Amour avec un grand A, il n’est jamais question ni sentiment, ni de préliminaires, ni de baisers. Tout est question d’actes mécaniques qui doivent entrainer un plaisir immédiat (et bien généralement vaginal pour les femmes ce qui est vraiment très loin de la réalité.)

Le problème n’est pas tant les films pornographiques quoi que l’on puisse discuter la place avilissante que tient souvent la femme. Le risque avec le porno à l’adolescence c'est quand il est la seule source d’éducation. Il est important de toujours pouvoir en parler avec ses amis, sur des chats mais également avec des adultes. Oui c’est moins facile mais c’est primordial. Car quand on découvre la sexualité, le porno ne doit pas être la seule source d’infos car elle est biaisée et on risque de tomber de haut, d’être déçu, de trop en demander à l’autre, voire de développer une angoisse sans parler de dépendance à ce type de films…

© Abaca

Bien faire la différence
Discuter des films porno, avoir un regard extérieur est l’unique façon de comprendre que la sexualité dans la réalité ne se passe pas comme dans ces films. On garde bien en mémoire que le porno c’est avant tout du ciné. Et tenter de reproduire ce qu’on a vu dans un film X lors de sa première fois ou même dans ses premières années de sexualité, c’est un peu comme essayer de reproduire les courses poursuites de Fast & Furious alors qu’on n’a même pas le permis !

Le porno reste de la fiction avec ses actrices et acteurs refaits et maquillés ; avec des acteurs qui se dopent pour rester performant des heures ; des prises qui ont été faites et refaites … dans le porno tout est fake ou presque.
Et pour être sûr que les jeunes apprennent à faire la différence, il y a même un prof au Danemark qui propose de diffuser des films pornographiques aux élèves pour bien leur apprendre à faire la différence entre ce qu’ils voient et la réalité : "je préférerais que l’on éduque nos enfants pour qu’ils deviennent des consommateurs critiques capables de regarder du porno avec une certaine distance et de la réflexion", a-t-il déclaré à la chaîne danoise DR".


Si tu te poses des questions sur ta sexualité, direction www.educationssexuelle.com ou sur nos forums.

Jessica Xavier



*Enquête de Claude Rozier et M.Marzano, "Alice au pays du porno", éditions Ramsay, 2005

Par Jess | En savoir plus : Sida & MST |
  dernière mise à jour : 16 avril 2015

Les autres news sur Sexo

Tinder: Assassin du romantisme et de ses abonnés Tinder et Grindr se sont rencontrés autour d’un chiffre macabre en 2015. Le nombre...

Sexo : Vidéo : Des homosexuels touchent des seins pour la première fois Les Youtubeuses Bria et Chrissy fourmillent d’idées insolites pour animer leur...

Sexo : Vidéo : Des lesbiennes touchent un pénis pour la première fois Bria et Chrissy sont deux lesbiennes. Plutôt curieuses, elles ont voulu savoir ce que cela...

5 bonnes résolutions de célibataires pour 2016! 1. Arrêter les sites de rencontre C'était drôle au début de...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Les ados et le porno

Forums Public Ados