Lyon: Un prêtre ne voit pas la différence entre les terroristes et leurs victimes

Lyon: Un prêtre ne voit pas la différence entre les terroristes et leurs victimes

24 novembre 2015

Le prêtre Hervé Benoît du diocèse de Lyon a publié sur Ripostecatholique.fr le fond de sa pensée quant aux attentats du vendredi 13 novembre. Une tribune, une lettre, peu importe la forme, le fond de ses propos ont immédiatement choqué la toile. Le prêtre assimile les spectateurs du Bataclan aux terroristes, un avis qui a du mal à passer 10 jours après le massacre de 130 personnes. 

Le prêtre Hervé Benoît touché d'un réactionnisme catholique violent s'est emporté dans son conservatisme arriéré. Malheureusement, il semblerait que lui aussi soit tombé dans une radicalisation religieuse. Les spectateurs du Bataclan sseraient selon lui les terroristes des principes de notre "société judéo-chretienne". Ils auraient alors trouvé la mort par justice? 

"Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique, (…) frères siamois [de leurs assassins] !". Trop extravagants, trop heureux, trop bons vivants allant jusqu'à l'inconscience selon le prêtre, les victimes auraient trouvé leur propre perdition. "À force de ne rien prendre au sérieux, tout fini (sic) par devenir tragique. (…) On ne joue pas avec les icônes, elles véhiculent le sacré... ". De quelles icônes parle-t-il? Des caricatures du prophète Mohammed par Charlie Hebdo? Du nom du groupe faisant écho à la mort? Dans un délire mysthique, le prêtre Hervé Benoît tient des propos violents et dangereux. 

"Le drame de l'humanisme athée, qui aime le diable, la mort, la violence, et qui le dit... et qui en meurt !". Toujours plus de non-sens...

"Le signe de la mort et du chaos ne flotte pas que sur les rues de Paris, un vendredi soir maudit. 130 morts, c’est affreux ! Et 600 morts, c’est quoi ? C’est le chiffre des avortements en France le même jour. Où est l’horreur, la vraie ? ". Le prêtre achève sans grand discours dans une folie d'un autre temps. Comme s'il s'était mis sur pause, comme s'il n'avait pas vécu dans le même pays, Hervé Benoît confond tout et ne donne droit à aucune création vivante, pensée évolutive, ou autre performance artistique. Il n'y a que dieu.

Par Clemence Forsans | En savoir plus : Buzz |
  dernière mise à jour : 24 novembre 2015

Les autres news sur Religions

Trois choses à savoir sur la kippa Que signifie kippa ? " Kippa " signifie " ce qui recouvre ". C’est le fait de...

Lyon: Un prêtre ne voit pas la différence entre les terroristes et leurs victimes Le prêtre Hervé Benoît touché d'un réactionnisme catholique...

Témoignage : Etre homosexuel à Jérusalem New-York, puis San Francisco. Dans les années 70, les premières Marches de la...

Dany Boon évoque sa conversion au judaïsme Dany Boon fait en ce moment la promotion de son prochain film réalisé par Yvan...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Lyon: Un prêtre ne voit pas la différence entre les terroristes et leurs victimes

Forums Public Ados