Attentat du vendredi 13: Découvrez comment les djihadistes tiennent devant leur propre horreur
buzz

Ca fait le buzz

263

Attentat du vendredi 13: Le djihadistes drogués pendant les assauts !

17 novembre 2015

Les attentats prennent désormais de multiples formes. Mais s'il y a un aspect  que les terroristes semblent avoir en commun, c'est le manque de peur. Il ne s'agit plus de tuer mais de massacrer. Alors comment rester de glace, aussi cruel soit-on devant tant d'horreur? L'entraînement? Non, la drogue!

Les attentats ravagent des populations civiles avec la plus grande injustice. Ils se déroulent toujours sans que l'on s'y attende et ne choisisse pas leurs victimes. Ces évènements sont conduits par des terroristes, entraînés, armés et surtout sans aucune peur. Si ce sentiment pourrait être un frein, l'état islamique a rapidement trouvé le moyen de s'en débarasser: le captagon. Cette drogue connue du milieu depuis des décennies a fait son entrée officielle dans les couloirs du terrorisme. En juin dernier, les médecins légistes en retrouvent lors de l'autopsie du corps de Seifeddine Rezgui alors qu'il avait ouvert le feu quelques heures plus tôt sur une plage tunisienne. 38 morts, 30 blessés sans aucune peur. Complètement inhibé, l'homme ne ressent plus aucun doute. Il a une mission à remplir. C'est la seule chose qu'il sait à ce moment-là. Il a laissé le peu d'états d'âme qui lui restait chez lui alors qu'il prenait sa dose de Captagon. Et s'il s'est refait le plan dans sa tête pendant des jours entiers sans arrêter, il ne ressent plus de fatigue. Il n'est atteint par aucune forme de faiblesse physique ou morale. Il est dans sa tête un combattant au sommet de sa gloire.

Ramzi Haddad, psychiatre, explique plus précisément les effets à Reuters: "Une sorte d’euphorie. (...)Vous ne dormez pas, vous ne mangez pas, vous avez de l’énergie". Interdit depuis les années 80, la subtance à base de fénéthylline était utilisée pour traiter l'hyperactivité et la narcolespie. Mélangé à de la caféine, il stimule la concentration de l'individu. Depuis 2011, la majorité de sa produtction est réalisée au Liban et exportée essentiellement en Syrie, Lybie et Jordanie selon Reuters. L'état islamique en est rapidement devenu le fan numéro un. L'organisation mondiale des douanes le confirme d'ailleurs. En 2013, elle comptabilisait 11 tonnes de Captagon contre 4 l'an passé. Entre 5 et 20 dollars le comprimé, les organisations ne se refusent rien... En même temps, vues les horreurs qu'elles commettent, l'utilité de cette petite pillule se laisse deviner. 

Les nazis, eux aussi, se droguaient en masse...

A lire aussi : "Sans la Methanphétamine, les nazis n'auraient peut-être pas été aussi résistants"

Par Clemence Forsans | En savoir plus : Buzz , Drogue |
  dernière mise à jour : 17 novembre 2015

Les autres news sur Ca fait le buzz

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Pourquoi Jean-François Copé ne va pas réussir son retour Jean-François Copé revient juste à temps alors que les primaires se...

One Direction : le groupe se serait définitivement séparé ! C’était attendu. Après le départ de Zayn Malik, les One Direction...

Vidéo : Matthieu Delormeau réclame 2 000 euros par jour pour animer TPMP ! Hier, dans son émission Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna  avait...

Les news Actu

The Voice Kids: Deux petites filles irakiennes et syriennes font pleurer le jury (VIDEO) The Voice Kids version arabe a vécu un grand moment d'émotion samedi dernier....

Brevet 2016 : Les conseils d'un prof d'histoire-géo Il y a-t-il des sujets qui tombent fréquemment au Brevet ? Il n'y a pas...

Bac français : Comment assurer à l’oral ? Pour les élèves de première, cette année c’est...

Été : 4 raisons de partir en vacances en famille Tu n'as pas besoin de dépenser. Tes parents te paieront la bouffe, les activités...

Vos commentaires sur Attentat du vendredi 13: Le djihadistes drogués pendant les assauts !

Forums Public Ados